Le barter ou système d'échange interentreprise

Le barter, qui veut dire troc en anglais, est un outil innovant permettant de faciliter les échanges interentreprises. Le principe des barters n'est pas nouveau. En Suisse, le WIR a été créé en 1933, soit depuis plus de 80 ans. En 2010, 20 pour cent des entreprises Suisses l'utilisaient.
Les barters ont été introduits en France dans les années 90, principalement pour échanger des espaces publicitaires invendus.
Ce système était trés apprécié par les organisateurs d'évènements qui échangeaient des stands.

En France, en 2012, la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS) lançait une étude prospective pour le développement des barter en France. Cliquez pour télécharger l'étude

Ce document décrit l'intérêt du barter :

  • Valoriser ses actifs dépréciés ou non utilisés
  • Préserver sa trésorerie
  • Se faire connaître de nouveaux partenaires
  • Développer sa clientèle

Il décrit également les huit règles d'or du barter :

  • Adopter un esprit coopératif
  • Analyser ses besoins autant que ses offres
  • Echanger à titre complémentaire et non principal
  • Ne pas devenir dépendant des échanges pour le processus de création de valeur de l'entreprise
  • Eviter de créer sa propore concurrence
  • Préserver les actifs stratégiques
  • Compenser pour revenir à l'équilibre rapidement
  • Echanger au bon prix



Barter 26 accompagne mais n'intervient pas dans l'échange qui doit respecter la réglementation en vigueur et être facturé normalement. Le comptable enregistrera la facture comme n'importe quelle autre.




En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

OK